HypnoNatal

Hypnose et Préparation à l’accouchement

L’utilisation de l’hypnose dans le milieu médical se démocratise. Il y a de plus en plus de sages-femmes ou anesthésistes formés à l’hypnose. Dans le cadre d’un projet de naissance, l’hypnose est utilisée pour la gestion de la douleur, le stress ou l’appréhension à l’accouchement. Elle peut également préparer à l’arrivée d’un bébé dans son foyer.

Ces axes de travail peuvent être mis en place avec la maman mais il me semble que la présence de l’accompagnant ou de l’accompagnante est un atout majeur. En effet le jour de l’accouchement, la maman peut être soutenu par son partenaire en utilisant les techniques apprises lors de la préparation à l’accouchement. Je peux également être présente lors de l’accouchement si la maman en fait le choix néanmoins un seul « accompagnant » peut être présent en salle d’accouchement. Il est d’usage que le couple soit ensemble lors de l’accouchement c’est pourquoi je conseille vivement que le partenaire assiste aux séances d’hypnose et de préparation à l’accouchement.

« L’hypnose est un allié de taille pour gérer les douleurs liés aux contractions mais elle permet également de mieux récupérer entre deux contractions. »

hypnotherapeute marseille

Péridurale ou pas ? Je ne prend absolument aucun parti, la maman peut envisager son projet comme elle le souhaite sans que cela ne change la préparation à la gestion de la douleur, à la gestion du stress…

« Dans le cas ou la péridurale est envisagée les techniques de dissociations permettent à la maman de mieux gérer ces moments désagréable ou les contextes stressant en se projetant par exemple dans un souvenir agréable.»

Nombreuses mamans se posent beaucoup de questions durant la grossesse, (preuve qu’elles possèdent toutes déjà une grande capacité de futurisation, d’imagination qui seront un atout évident dans une approche utilisant l’hypnose car c’est déja de l’hypnose !) et elles ont souvent certaines appréhensions sur la mise au monde d’un bébé, sur les incertitudes inhérentes à un accouchement, sur le milieu hospitalier, l’arrivée d’un bébé au sein du couple, et le nouveau statut de parent. L’hypnose permet de développer la confiance en soi, de mieux gérer les stress et de travailler sur « la peur de paniquer lors d’un accouchement ».

« Nous possédons tous des ressources que nous n’avons pas encore remarqués. »

En plus des techniques expérimentées en séance d’hypnose comme l’analgésie, la futurisation, ou encore la gestion des émotions, je vous transmettrais des techniques d’auto-hypnose que vous pourrez découvrir, expérimenter et intégrer jusqu’au jour de la naissance de votre enfant.

 

Important : L’hypnose ne peut en aucun cas se substituer à un suivi médical. Pour toute grossesse, il est impératif de consulter médecins et sages-femmes.